FORMATIONS & COACHING
PRENDRE LA PAROLE EN PUBLIC
Particuliers - Entreprises - Administrations - Groupes

Travailler sa Voix

L’interview

Le Journaliste :Vous êtes un spécialiste de la voix. S’agit-il d’apprendre à chanter?

Sham’s : Non. Je n’enseigne pas l’art du chant. Je m’intéresse principalement à la résonance et à la force de la voix. L’objectif de cette formation n’est pas d’émettre la note juste mais de renforcer l’organe vocal et de mieux l’utiliser dans différentes situations de prise de parole, sans le brusquer.

Le Journaliste :Mais toute voix résonne et s’entend. Que faut-il de plus ?
Sham’s :
Effectivement toute voix résonne, cependant, il y a de bonnes et mauvaises résonances. Les résonances hautes, nasales et crâniennes, entre autres, qu’on assimile aux aigus, sont à déconseiller. Il faut privilégier les résonances thoraciques et ventrales qui sont plus agréables à l’oreille et qui emplissent plus d’espace en nécessitant un minimum d’effort.


Le Journaliste : Est-ce si important?
Sham’s :Vous avez déjà sûrement entendu des voix qui sont désagréables à entendre et qui repoussent. La qualité d’une voix n’est ni neutre, ni innocente dans l’empathie ou l’antipathie que peut provoquer un individu. Par ailleurs, l’absence de maîtrise vocale chez ceux qui font un usage important de leur voix, à l’instar des comédiens, des politiciens et des enseignants, peut rapidement conduire à l’épuisement, à l’enrouement, jusqu’à l’extinction de la voix. On peut aussi noter le nombre assez élevé d’enseignants qui se sont fait opérer, suite à des complications liées à une mauvaise utilisation de l’organe vocal. Vous le voyez, à l’agréable et à l’esthétique se double un intérêt physiologique et sanitaire.

Le Journaliste : Il suffit de prendre du miel et du citron ou de se reposer pour soigner sa voix et l’embellir.
Sham’s :
C’est ce qu’on dit souvent en effet, mais permettez-moi de rire. Le miel au citron est agréable à boire et je ne doute pas de ses vertus, ailleurs, mais il n’a jamais été un remède miracle pour la voix. Et certains hommes politiques l’ont appris à leurs dépens lors des campagnes électorales soutenues. Lorsqu’ils se retrouvent au bord de l’extinction, le public n’écoute plus ce qu’ils disent et souffre avec eux, dans le meilleur des cas. François Hollande, mal préparé vocalement, a souvent côtoyé les limites lors des meetings de la dernière campagne présidentielle. Le téléspectateur était également peiné devant la tragédie de ce Député fraîchement élu qui n’avait plus de voix pour s’adresser à ses partisans réunis afin de l’acclamer, ni aux journalistes qui voulaient recueillir ses premières impressions de vainqueur. Le handicap avait détrôné tout le reste dans l’échelle événementielle. Et ni miel de la plus odorante des fleurs, ni gingembre ou encore tout autre mixture cabalistique n’aurait pu rien y faire. Ce qu’il faut, c’est au préalable s’entraîner pour muscler son organe vocal, connaître son corps et maîtriser les différentes zones de résonance. La voix est un «muscle». Non préparée elle peut vous jouer un très mauvais tour.

Le Journaliste : Alors, comment s’y prendre?
Sham’s :Grande question! C’est tout l’objet de la formation que je propose. Nous mettons l’accent sur la découverte des principales zones de résonance, l’ouverture de l’arrière gorge, la mise en place de la colonne d’air, l’appui du diaphragme, le souffle et les leurres imaginaires.

Le Journaliste : Les leurres imaginaires?
Sham’s :En effet, dans le travail de la voix rien ne se voit. Tout se passe à l’intérieur du corps. La pédagogie doit en conséquence s’appuyer en permanence sur des métaphores et le mimétisme sonore à partir des exemples concrets fournis par le formateur.

Le Journaliste : Cela paraît très mécanique.
Sham’s :Dans ce domaine on ne peut pas tout réinventer, par fantaisie. Le corps humain est ce qu’il est. Il faut en effet s’astreindre à des exercices sonores répétitifs. Nous abordons aussi, cela va de soi, la respiration, l’élocution et l’articulation. Nous recourons alors aux textes poétiques et à d’autres grands écrits. Même la chanson est convoquée. Toutes ces matières ont beaucoup à nous apprendre sur le rythme, l’atmosphère, l’énergie et les couleurs émotionnelles. Le champ de cette formation est plus vaste qu’on ne le croit.

Le Journaliste : En effet. J’ignorais qu’à elle seule la voix non chantée pouvait faire l’objet d’une formation aussi riche.
Sham’s :
Oui, mais cette formation n’est pas une fin en soi. La bonne voix vibrante doit concourir à l’art de l’orateur, de l’acteur et aux besoins de chacun. L’emballage et la forme du verbe comptent tout autant que le verbe lui-même. Tous ceux qui parlent ne doivent jamais l’oublier. La voix est la pensée qui fait acte. Elle est la matérialisation de l’esprit. La qualité de cette corporéisation n’est pas sans effet. Tout en restant solidaire du sens, la voix dit plus que les mots. Et, elle reste éloquente même à travers le silence qui résonne de son absence. La voix est un enjeu de présence.

Le Journaliste : Ne portez-vous pas trop la voix au pinacle?
Sham’s :Toutes les civilisations lui ont reconnu beaucoup de pouvoir et lui ont accordé une immense importance. Voyez le rôle qu’elle joue dans les religions et les cérémonies mystiques. Mais revenons à notre public premier et laissons le dernier mot au célèbre homme politique et orateur romain, Cicéron: «L’orateur doit désirer une belle voix: mais s’il ne peut se la donner, il peut au moins cultiver et fortifier la sienne». Voilà le programme que je propose et les résultats sont immédiats, palpables et audibles.

06 92 33 77 55
CONTACTEZ-NOUS

Sham’s Formations
168 rue du Général De Gaulle
97400 Saint-Denis

INSCRIPTION
AUX FORMATIONS
Prochains stages
Prendre la parole en public

Commencer par Les FONDAMENTAUX

A Saint-Denis

4-5/10 Fondamentaux (14h)
8/10 Diapos-Micro-Caméra (7h)
9/10 Le Théâtre (7h)
15-16/10 Fondamentaux (14h)
25-26/10 Fondamentaux (14h)

7-8 /11 Fondamentaux (14h)
15/11 Diapos-Micro-Caméra (7h)
16 /11 Les 4 Arts (7h)
19 /11 La Parole Victorieuse (7h)
22-23 /11 Fondamentaux (14h)

10-11 /12 Fondamentaux (14h)
14/12 Diapos-Micro-Caméra (7h)
19 /12 Le Théâtre (7h)
26-27 /12 Fondamentaux (14h)
28 /12 Les 4 Arts (7h)
29 /12 La Parole Victorieuse (7h)

 

Pour les mois suivants voir
CALENDRIER
FAITES FINANCER VOTRE
FORMATION dans le cadre de la
Formation Professionnelle


Téléchargez notre
LIVRET D'ACCUEIL